29/11/2007

Glance on the city 187

Glance on the city 187

Commentaires

Kikou Toi,
Le bonhomme de neige est tombé sous le charme !!
Bonne journée et @ très bientôt

Écrit par : Papillon6168 | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

... heureusement qu'il est gonflable sinon il fondrés sous le charme de cette dame

une bonne journée
a+

Écrit par : alain | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Un bonhomme de neige saoul qui roule dans le caniveau... ou alors un coup de vent un peu trop violent

Écrit par : Geomichel | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Le bonhomme a chu
Glissement sur la neige
L'abord est difficile
La belle s'est éloignée

Écrit par : Laetirature | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Je pense aussi, que le bonhomme de neige m'a pas pu résiter au charme de cette jeune femme!

Écrit par : cristina | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

L'oeil aux aguets d'un photographe vaut bien mieux que l'oeil coquin d'un bonhomme de neige !!

Bravo encore Daniel, ta photo mériterait une publication, ... photo d'anthologie pour moi.

Écrit par : Marie | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Belle soirée ;-) Je suis un sapin et fier de l'hêtre ;-)

Écrit par : Olico | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

moi je crois qu'il jette un oeil coquin sous la jupette, mine de rien!
bisous Daniel, bon we!

Écrit par : mimi | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Chez nous, ils tiennent mieux sur leur pied, le poids sans doute.

Écrit par : Michèle | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

En manque Lui aussi cherche de la neige ...

Écrit par : Olivier | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Si le bonhomme de neige a aussi fière allure que le commerce ces moments-ci, ce doit être la cata!

Écrit par : sombrecitrouille | 29/11/2007

Répondre à ce commentaire

Hello, Lui au moins ce n'est pas un dégonflé ... quand il veut regarder sous les jupes des filles ...
Bonne journée à toi,

Gaëtan.

Écrit par : Gaëtan C. | 30/11/2007

Répondre à ce commentaire

j'aime bien le coté bancale des éléments. et cette passante qui s'interroge.

Écrit par : freDeric | 01/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.