04/07/2007

Glance on the city 90

Glance on the city 90

Commentaires

Bonjour Danièl, Belle photo qui démontre malheureusement la gratuité du vandalisme.
Bonne journée à toi

Écrit par : Papillon6168 | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

bonjour Daniel ; voilà une image que je vois également par chez moi .... l'acte gratuit du vandalisme ...
Mais dans quel monde vivons nous ??
en tout cas, grace à ton image, peut-etre qu'un de ces jeunes vandales la verra et prendra peut etre conscience de son imbécilité ....
c'est à souhaiter .....
je te remercie encore une fois Daniel de ce que tu as fait pour ma fille Camille ....
je te souhaite de passer une belle journée
à bientôt
amitiés
Gérald
ps: mes vacances sont pluvieuses en ce moment, c'est pour ça que je suis souvent derrière l'écran ...

Écrit par : DécliK | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

J'aime bien cette série, je passe toujours un peu de temps a deviner avant de regarder les tags pour savoir si je reconnais les endroits montrés ... :) Le "mystère du jour" en somme

Écrit par : davanlo | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Coucou, Comme chez ta moitié, première visite sur ton blog. C'est interressant de voir d'autres villes. Nous passons de temps en temps par Liège, malheureusement, nous ne nous y sommes pas encore arrêtés. Je mets également un lien chez nous. A+++

Écrit par : Flo & Dizze | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Le vandalisme n'est pas une "nouveauthé", hélas ...

Écrit par : Jieffe | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Veo que, por desgracia, el vandalismo es un fenómeno muy extendido. Interesante imagen que convierte a la cámara en un cronista de la realidad cotidiana. Buen trabajo. Un saludo.

Écrit par : Pere | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Une compo très réussie et une image de la ville qui nous fait retomber les pieds sur terre. Mais c'est ça aussi la ville...

Écrit par : pm | 04/07/2007

Répondre à ce commentaire

Encore un mec qui n'était pas content des horaires du bus...

Écrit par : Olico | 05/07/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.